Est-il raisonnable d'être croyant ?

L’Université médiévale a vu naître, avec l’œuvre de saint Thomas d’Aquin (ca 1225-1274), la grande synthèse théologique et philosophique qui correspond, sur le plan de l’intelligence, à l’entreprise grandiose des cathédrales gothiques en architecture. 

La majesté de cette « cathédrale du savoir » peut en rebuter plus d’un, qui craindra d’en pousser la porte, au motif que « ce n’est pas pour lui » : grave erreur d’appréciation, dont les conséquences sont plus considérables qu’on ne serait porté à le croire au premier chef.

De fait, notre foi catholique n’exige pas l’abdication de la raison, que du contraire ! La foi élève la raison et certes elle s’élève au-dessus d’elle, mais sans pour cela la contredire jamais.

Une foi « adulte » cherche toujours à explorer son Credo pour en scruter l’intelligence, car la Révélation de Dieu s’adresse à des créatures rationnelles.

Saint Thomas n’a pas voulu faire autre chose, en réconciliant les deux tendances de l’esprit en face du donné révélé : croire pour comprendre (credo ut intelligam), et comprendre pour croire (intelligo ut credam).

Au fil des siècles, l’Église a comme adopté la synthèse thomasienne, et jamais elle ne l’a plus officiellement et plus décidément promue qu’au tournant du 20ème siècle, quand, à partir de Léon XIII, les Papes n’ont eu de cesse de recommander l’étude de la philosophie et de la théologie « selon les principes de saint Thomas », pour mieux rendre l’intelligence de l’homme docile au vrai.

L’homme, et le croyant plus encore, le sait en effet : c’est la vérité qui rend libre.

Watch Intro Video

Cathédral du Savoir

Poussez la porte...

L'intervenant

Docteur en philosophie

Stéphane Mercier

Stéphane Mercier est né en 1982. Marié et père de deux enfants, il est Docteur en Philosophie, titulaire d’une Maîtrise en théologie (avec baccalauréat canonique) ainsi que d’un certificat universitaire en Langue, littérature et civilisation latines. Il a enseigné pendant plusieurs années à l’Université Catholique de Louvain, en Belgique, avant que d’être exclu de l’institution pour avoir pris publiquement position contre l’avortement.

Plan du Cours

L’intelligence au service de la foi : Saint Thomas d’Aquin et sa postérité

  • 1

    Partie I : La vie de saint Thomas d’Aquin

    • Leçon 1 : Vie de saint Thomas d’Aquin

    • Leçon 2 : L’Université au Moyen-Âge

  • 2

    Partie II : L’œuvre de saint Thomas

    • Leçon 3 : L’œuvre de saint Thomas

    • Leçon 4 : La Somme de théologie

    • Leçon 5 : La foi et la raison dans l’œuvre de saint Thomas

    • Leçon 6 : Pour lire un article de la Somme

    • Leçon 7 : La postérité de saint Thomas & la scolastique « baroque »

  • 3

    Partie III : Le renouveau thomiste

    • Leçon 8 : Le renouveau thomiste voulu par Léon XIII

    • Leçon 9 : Autour de l’encyclique Studiorum ducem

    • Leçon 10 : Le P. Garrigou-Lagrange, « monstre sacré » du néo-thomisme

Bibliographie

- Romanus Cessario, Le thomisme et les thomistes, Cerf, 2000.

- Edward Feser, Aquinas, Oneworld Publications, 2009.

- Réginald Garrigou-Lagrange, Dieu accessible à tous, Quentin Moreau, 2018.

- Id., La Synthèse thomiste, Nuntiavit, 2016.

- Étienne Gilson, Le Thomisme, Vrin, 2000.

- Thierry-Dominique Humbrecht, Lire saint Thomas d’Aquin, Ellipses, 2009.

- Jacques Le Goff, Les Intellectuels au Moyen-Âge, Point, 2014.

- Michel Nodé-Langlois, Le vocabulaire de saint Thomas d’Aquin, Ellipses, 2009.

- Richard Peddicord, The Sacred Monster of Thomism, St. Augustine’s Press, 2015.

- Saint Thomas d’Aquin, Les raisons de la foi, Quentin Moreau, 2018. La plupart des autres œuvres sont également disponibles dans des éditions récentes de bonne qualité, mais celle-ci est probablement l’une des plus accessibles.

- Jean-Pierre Torrell, Saint Thomas en plus simple, Cerf, 2019.

- Id., Initiation à saint Thomas d’Aquin du même auteur, dernière édition en 2015 ; le deuxième volet de cette magistrale introduction est un Saint Thomas, maître spirituel, réédité en 2018.

- Id., La Somme de théologie de saint Thomas d’Aquin, Cerf, 1998.


Faites un pas de plus vers votre formation intellectuelle, morale et spirituelle !

Profiter, au rythme que vous voulez, d'une expérience agréable, ergonomique et interactive.

À venir bientôt !

Ajoutez votre e-mail à la liste de diffusion pour obtenir les dernières mises à jour.

Transmettre des valeurs sûres aux jeunes

Les séminaires, congrès et conférences de l'IESS cherchent à inculquer le sens du beau, du bien et du vrai, à donner le goût de la lecture et de la réflexion, de l’importance des amitiés solides et du sens des responsabilités. Ils visent à contribuer à la transmission des valeurs de l’héritage chrétien aux jeunes générations.

Qu’est-ce-que l'IESS ?

L’Institut Européen de Sciences Sociales rassemble des jeunes étudiants et des jeunes professionnels qui cherchent à promouvoir des valeurs chrétiennes dans la société. Afin de tisser des relations saines et plus étroites entre des jeunes de tous horizons, l'IESS participe à l’organisation régulière de séminaires, de conférences et de congrès.